Mardi 9 novembre 2021
 
Chercher

 


11 novembre 2021


 


 






Événements



 

La petite histoire… du parc Royal 22e Régiment
Maj. Élizabeth Allard CD (Ret.)
Auteure principale
11 novembre 2021

La dénomination du parc Royal 22e Régiment, situé au 315 boulevard Centrum, a eu lieu le 24 octobre 2013 et commémorait le 100e anniversaire de fondation de ce Régiment canadien-français. Ce parc, inauguré à l’automne 2009 par le conseiller municipal Bob Monette, est configuré pour le bien-être et les loisirs des aînés de la communauté. Ce fut le premier parc du genre dans l’Est de l’Ontario. Endroit idéal pour donner libre cours à vos souvenirs, cette oasis de paix épouse parfaitement la devise du régiment : « Je me souviens ».

Dans la tourmente de la Première Guerre mondiale, le gouvernement canadien autorise la formation du seul bataillon d’infanterie francophone qui participera aux combats de la Grande Guerre et signe ainsi la naissance du 22e Bataillon (canadien-français). Les actes de bravoure et les honneurs de batailles du Bataillon lors de la Première Guerre mondiale lui valent une reconnaissance au Canada et sur le plan international. Par la suite, il participe à tous les conflits et missions de paix ou d’aide humanitaire des Forces canadiennes.

Même en faisant abstraction de son identité linguistique et culturelle, les succès et les sacrifices du Royal 22e Régiment justifient la place d’honneur de cette unité militaire. Ses 44 honneurs de batailles, ses trois récipiendaires de la Croix de Victoria et un récipiendaire de la Croix de la vaillance, témoignent d’un siècle de courage et de dévouement dans les guerres, les opérations de maintien de la paix et les missions humanitaires entreprises à la demande du gouvernement canadien.

L’impact du Royal 22e Régiment dépasse les limites de la sphère militaire. En plus de ses grands accomplissements militaires, l’histoire de ce régiment est unique par la façon dont il a marqué l’évolution de la collectivité canadienne francophone, et par extension, l’évolution du Canada en défendant le français comme langue de travail et de vie et en sauvegardant son identité et ses valeurs canadiennes-françaises.

La région d’Ottawa a été le lieu de résidence d’illustres officiers du Royal
22e Régiment dont : le Major-général, le Très honorable Georges Vanier, ancien gouverneur général, le Général Jean-Victor Allard, premier francophone Chef d’état-major de la Défense, le Général Jacques Dextraze, et le Lieutenant-colonel Raymond LaBrosse, héros de la 2e Guerre mondiale, ont tous précédé les familles militaires d’aujourd’hui, établies à Orléans et aux environs.

(Cet article a pu être publié grâce au généreux appui de nos partenaires commerciaux locaux.)

 

Arts

  La petite histoire...


Rêve devenu réalité pour un illustrateur françcais

Le magicien Éric Leclerc apparaît à la télévision américaine

Retour de la programmation artistique au MIFO


La petite histoire… du parc Royal 22e Régiment

L’Orléanais présente mensuellement des chroniques historiques ayant trait aux noms francophones des voies publiques, des parcs, des salles et des installations d’Orléans. Ces chroniques sont écrites par la Société franco-ontarienne du patrimoine et de l’histoire d’Orléans (SFOPHO) www.SFOPHO.com afin de faire connaître le patrimoine et l’histoire d’Orléans.

 
Sections
  Services
Nous joindre


www.orleansonline.ca/Orleanais
745 crois. Farmbrook
Orléans, Ontario K4A 2C1
Téléphone; : 613-447-2829
Courriel : orleanais@orleansstar.ca

 

OrleansOnline.ca © 2001-2021 Sherwin Publishing