Mercredi 31 juillet 2019
 
Chercher


25 juillet 2019


 


 







Événements



EXPOSITION D’ŒUVRES DES ARTISTES DU CSMO DU MIFO : jusqu’au 30 juillet dans la Galerie d’art Eugène-Racette du centre culturel MIFO, situé au 6600 rue Carrière. Ces œuvres ont été réalisées dans leur pratique personnelle ou dans les cours de peinture, de dessin, d’aquarelle et de Bunka du MIFO. Notre chroniqueur, Denis Gagnon, y expose aussi quelques-unes de ses photos. Gratuit. Infos : 613-830-6436 ou mifo.ca.


OBJECTIF CINÉMA – CINÉMA EN PLEIN AIR : « ASTÉRIX, LE SECRET DE LA POTION MAGIQUE » Animation France; à 19 h 30 au parc du Centenaire de Queenswood Heights, 1485 rue Duford. Gratuit.


SOUPER-DANSE à 18 h au RAFO, 3349 chemin Navan. Thème : Maroc. Musique par Gary Miller. Coût : 25 $ membre/30 $ invité. Infos : 613-834-6808.


OBJECTIF CINÉMA : « LES INVISIBLES » un drame social français; à 19 h 30 au Cinéstarz Orléans, 250 boul. Centrum. Coût : 8 $ (adulte) et 6 $ (enfant).

 

Criée du manifeste franco-ontarien à l’Hôpital Montfort
par Jean-Marc Pacelli
4 avril 2019

La tournée provinciale de la criée du manifeste franco-ontarien, instiguée par l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO), s’est arrêtée le 22 mars dernier à l’Hôpital Montfort d’Ottawa. Une centaine de personnes ont bravé le temps maussade pour participer à l’activité qui coïncidait avec le 22e anniversaire du grand ralliement SOS Montfort qui avait rassemblé 10 000 personnes, le 22 mars 1997.

De g. à d., Grace Busanga, Me Ronald Caza, Dr Bernard Leduc, Carol Jolin, William Burton et Daniel Richer dit Laflêche. PHOTO : DIEGO ELIZONDO

Sur le coup de 10 h, le crieur public, Daniel Richer dit Laflêche, a sonné sa cloche emblématique pour marquer le début de l’événement, qui avait lieu devant le Monument de la francophonie de l’hôpital. Le Dr Bernard Leduc, président-directeur général de l’Hôpital Montfort, a prononcé le mot d’ouverture et a souhaité la bienvenue aux participants de l’activité.

Des gens d’Orléans, de Vanier, de l’Outaouais québécois, et même de Montréal avaient fait le déplacement pour assister à la criée. Parmi eux, la députée provinciale Marie-France Lalonde était présente, elle qui arrivait de Toronto. Me Ronald Caza était également présent.

Carol Jolin, président de l’AFO et résident d’Orléans, Daniel Richer, William Burton, membre du comité de rédaction citoyenne du manifeste, et Grace Busanga, corécipiendaire du prix Jeune leader de l’année aux prix Bernard-Grandmaître, ont lu à tour de rôle des pans de la version bilingue du manifeste.

Le manifeste franco-ontarien intitulé « Pour un avenir fort » est une œuvre collective communautaire rédigée par l’entremise des médias sociaux, sous la direction de William Burton, Ethel Côté et Mireille Groleau. Une centaine de membres de la communauté de partout en province ont participé, en novembre dernier, à l’écriture du manifeste dans la foulée des coupures aux services en français annoncées par le gouvernement provincial.

La criée du 22 mars à l’Hôpital Montfort, institution qui est devenue une référence historique d’importance, revêtait d’un cachet hautement symbolique, comme l’a souligné Carol Jolin : « Au nom de la communauté franco-ontarienne, je remercie chaleureusement les figures de proue du mouvement SOS Montfort qui nous ont montré la voie : Gisèle Lalonde, Michelle de Courville Nicol, Gérald Savoie, Me Ronald Caza, feu Michel Gratton et feu Jacques Blouin. Leur dévouement à la cause nous inspire encore aujourd’hui dans le cadre de La Résistance. »

L’histoire se répète en Ontario français et il n’est pas nouveau que les Franco-Ontariens et les Franco-Ontariennes doivent monter aux barricades pour leurs acquis : « Tout comme il était inacceptable que l’Hôpital Montfort passe sous le couperet pour des raisons budgétaires, il en est de même pour le Commissariat aux services en français et l’Université de l’Ontario français », a rappelé Carol Jolin.

La tournée provinciale de la criée du manifeste franco-ontarien s’est également arrêtée au monument Notre Place à l’Assemblée législative de l’Ontario à Toronto, ainsi qu’à Hawkesbury, Hamilton, Barrie, North Bay et Sudbury.

Cette tournée provinciale est l’une des actions de la résistance franco-ontarienne de l’AFO qui a eu lieu dans le cadre du Mois de la francophonie. D’autres actions citoyennes de la résistance s’inscrivent en continue telles que le concours Affichons nos couleurs franco-ontariennes, la pétition qui réclame le rétablissement de nos acquis, et la campagne de dons.

(Cet article a pu être publié grâce au généreux appui de nos partenaires commerciaux locaux.)

Arts

  La petite histoire...


Yao triomphe lors du 10e gala des prix Trille Or

Luce Dufault, native d’Orléans, de retour aux sources

L’amour compte double, une histoire d’amour humoristique

Le MIFO lance sa programmation artistique 2019/2020


La petite histoire… du boul. Jeanne d'Arc

L’Orléanais présente mensuellement des chroniques historiques ayant trait aux noms francophones des voies publiques, des parcs, des salles et des installations d’Orléans. Ces chroniques sont écrites par la Société franco-ontarienne du patrimoine et de l’histoire d’Orléans (SFOPHO) www.SFOPHO.com afin de faire connaître le patrimoine et l’histoire d’Orléans.

 
Sections
  Services
Nous joindre


www.orleansonline.ca/Orleanais
745 crois. Farmbrook
Orléans, Ontario K4A 2C1
Téléphone; : 613-447-2829
Courriel : orleanais@orleansstar.ca

 

OrleansOnline.ca © 2001-2019 Sherwin Publishing